Une entreprise avec une mission: local, écologique et solidaire

Tout a commencé en 2009, avec l’idée d’aider les gens à boire de bons jus naturels et éco-responsables. Sofia de Meyer et Ludovic Orts ont pressé le premier jus Opaline dans leur propre cuisine, en testant des recettes et en développant des idées sur la façon de contribuer à la sauvegarde de l’agriculture locale.

Depuis, Opaline crée, avec beaucoup d’amour, des recettes uniques de boissons fruitées au goût authentique, 100% naturelles et biologiques, entièrement produites en Suisse.

Le fruit défendu

Les boissons Opaline sont fabriquées exclusivement à partir de fruits et légumes fraîchement pressés, provenant à 98% de l’agriculture locale. Les 2% qui ne sont pas locaux (galanga, gingembre, groseille, framboise et sureau) le sont par manque de disponibilité en Suisse.

Nous souhaitons revaloriser la matière première et transformons des fruits et légumes de deuxième choix, dits non-calibrés, en de délicieuses boissons. C’est ça notre fruit défendu! Pas de concentrés. Pas de conservateurs. Pas de colorants. Défendre un pur jus, comme la nature l’aurait voulu.

Nous produisons nos jus et limonades à Vétroz, en Valais, en partenariat avec Biofruits, sur une ligne alimentée à l’énergie solaire.

Aujourd’hui, les jus Opaline sont distribués dans plus de 700 points de vente en Suisse, des cafés-restaurants aux hôtels, en passant par les hôpitaux, les écoles et, bien sûr, les épiceries.

Parce que nous sommes 
responsables de notre avenir

Nous observons tous les jours les problèmes liés au dérèglement climatique. La nécessité de préserver les ressources et de gérer les déchets impacte tous les domaines de nos vies. C’est un tournant majeur de nos sociétés et les entreprises ont un rôle primordial à jouer, elles ne doivent plus se contenter d’écrire des intentions, mais clairement agir.

Les boissons Opaline sont naturellement délicieuses parce qu’elles sont produites avec les meilleures ingrédients locaux. Mais il s’agit de bien plus. Dès le début de l’aventure, nous avons toujours eu l’ambition de mettre en oeuvre de manière cohérente l’exigence de durabilité dans notre modèle économique circulaire, pour tou·te·s les acteurs et actrices de la chaîne de valeur bénéficiant de notre activité.

Nous œuvrons à minimiser notre impact environnemental tout au long du cycle de vie de nos produits, de l’approvisionnement à la fabrication, l’emballage, la distribution, la vente, le recyclage et la gestion des déchets, en visant l’utilisation durable des ressources afin de préserver l’avenir des générations futures. Afin de concrétiser nos efforts, nous nous sommes engagé·e·s pour présenter une empreinte carbone Net Zéro de notre activité au plus tard en 2030.

L’approche d’Opaline ne s’arrête pas là, nous encourageons activement les partenaires, les consommateurs et les consommatrices à suivre ce processus.

La vision
d’Opaline

People. Planet. Profit. sont les trois « P » qui nous guident…dans cet ordre. Nous voulons construire un système économique régional et régénérateur basé sur la coopération, l’équité et la transparence. Le tout, en proposant les meilleures boissons locales, écologiques et solidaires de Suisse. 

A notre portée

L’économie régénératrice, qui va de pair avec l’économie circulaire, a pour objectif d’accorder une vraie valeur à l’impact social et environnemental de nos activités sur l’ensemble de notre écosystème, que ce soit les fournisseurs, les collaborateurs et collaboratrices, que les consommateurs et consommatrices et la nature. Il ne s’agit plus seulement de limiter ses impacts négatifs. Il est désormais urgent d’avoir un maximum d’impacts positifs. Dans « A notre portée », Sofia de Meyer propose de repenser cinq liens fondamentaux, piliers de l’économie régénératrice, qui nous invitent à lier nos actes à des valeurs d’équité sociale d’une part et aux limites de nos ressources naturelles d’autre part. Ces liens sont la mission de vie, le lien à la nature, à l’argent et aux valeurs, et le lien à soi et aux autres.

Envoyez nous votre témoignage