Février sans Supermarché avec VitaVerdura

charlotte_bertrac

Les mini interviews d’Opaline, épisode 2

Février sans Supermarché avec VitaVerdura

Avec Charlotte Bertrac, Responsable VitaVerdura

——————————————————————————–
Cristina:  Bonjour Charlotte. En quelques mots, qu’est-ce que VitaVerdura?

Charlotte: VitaVerdura est une société qui promeut des produits frais, locaux et responsables à travers un shop en ligne et la livraison de paniers de fruits auprès d’entreprises. Pour moi, promouvoir le local est une évidence, notamment avec les problèmes de changement climatique et les problèmes environnementaux. Il est sûr que nous ne pouvons pas nous détacher de produits qui ne viennent pas du terroir suisse, mais aujourd’hui nous offrons plus de 2000 produits sur notre site qui viennent exclusivement de notre terroir, essentiellement du Valais et du canton de Vaud.

Nous sommes là pour valoriser les producteurs de la région, valoriser les produits saisonniers et valoriser les circuits courts. On s’efforce de sélectionner le meilleur des produits suisses dans un périmètre assez restreint. Tout l’enjeu de VitaVerdura est de proposer des paniers de produits d’épicerie et des produits frais locaux, tout en ayant un assortiment assez varié pour pouvoir manger différemment tous les jours de la semaine.

Cristina: Peux-tu nous dire quel est ton rôle chez VitaVerdura?

Charlotte: Je suis responsable du site VitaVerdura depuis début 2022. On est une petite équipe, tout se passe ici à Rolle. Là, vous êtes au coeur de l’action. VitaVerdura est née avec des paniers de fruits et légumes locaux et au fil du temps nous avons amélioré notre assortiment avec des produits du terroir des producteurs locaux, comme par exemple, Opaline.

Cristina:  Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail?

C: Ce que j’adore le plus c’est que cela change tous les jours, je suis au coeur de l’action, proche des producteurs et des clients. Je réponds au téléphone tous les jours avec des clients qui nous posent des questions sur les produits, la qualité, la saisonnalité, etc. J’aime valoriser les produits locaux autour de moi. C’est aussi un poste très polyvalent et cela me plait au quotidien.

Cristina: As-tu une anecdote insolite/sympa à partager avec nous?

C: J’ai des centaines d’anecdotes, mais si je dois en choisir une, récemment il y a eu la réouverture de la pêche à la féra sur le lac Léman et nous avons fait la promotion de la féra et du pêcheur avec qui nous travaillons. Nos clients se sont tous précipités sur le site pour avoir de la féra du lac Léman. Malheureusement, la pêche n’a pas été assez bonne avec la bise et la neige qui a eu ces derniers temps, c’est aussi le jeu de travailler avec les producteurs locaux, c’est qu’on est contraints de suivre les aléas naturels. Nous n’avions pas assez de féra et une cliente nous a demandé consternée « Mais ils ne peuvent pas en trouver ailleurs de la féra? ». Bah non, on ne peut pas, la féra du lac Léman vient du lac Léman, pas d’ailleurs. Donc, nous jouons avec les éléments naturels et c’est aussi cela la beauté de VitaVerdura.

Cristina: Quelle est la relation entre Opaline et VitaVerdura?

C: Opaline est un partenaire historique de VitaVerdura. Nous travaillons ensemble depuis de nombreuses années et nos clients demandent quotidiennement des boissons Opaline dans leur panier. On peut dire qu’Opaline et VitaVerdura ont une grande histoire d’amour parce qu’on a exactement la même philosophie, on côtoie les mêmes acteurs, on travaille avec les mêmes producteurs, notamment pour les abricots. Ce n’est pas envisageable d’avoir des paniers VitaVerdura sans avoir les jus de fruits Opaline à nos côtés.

Nous avons aussi une réelle demande des entreprises suisses pour les jus Opaline à travers « Fruits-ô-Bureau« , une filière dédiée aux entreprises suisses où on leur propose un abonnement de fruits toutes les semaines. Nous nous rendons compte qu’il y a un réel intérêt de la part des entreprises pour avoir des boissons Opaline en accompagnement des fruits dans leurs paniers.

Cristina: L’équipe d’Opaline est très heureuse que VitaVerdura ait accepté de faire la campagne Février sans Supermarché avec nous, est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur cette campagne qui a lieu en Suisse depuis 2017?

C: Quand Opaline nous a fait la proposition, je me suis dit tout de suite « Bah oui, on le fait! ». C’est ce que l’on aimerait transmettre à nos consommateurs, arrêtez d’aller dans les grandes enseignes et privilégiez le local [tant que faire se peut]. La force de VitaVerdura c’est d’aller chercher chez les producteurs toutes les semaines et de déposer les produits devant votre porte. Vous n’avez plus besoin d’aller au marché le samedi, vous pouvez aller skier sur les pistes tout le weekend et consommer local, frais et responsable.

Février sans Supermarché chez VitaVerdura, c’est toute l’année!

Découvrez aussi le Reel de l’interview sur notre compte Instagram!

 

Rechercher

Articles récents

Cachez-moi ce greenwashing que je ne saurais voir !

Ah, le greenwashing ! Cette pratique de marketing et relations…

Podcast Autour de Nous

09.08.2023 – Opaline lance un podcast sur l’économie circulaire. « Autour…

L’été a le goût de l'abricot

Une première suisse : L’abricot pétillant arrive ! Opaline, producteur…

Envoyez nous votre témoignage